Rapport collectif de l’INSERM

Le Rapport collectif de l’INSERM met les facteurs environnementaux, dont les pesticides, en lumière par rapport aux cancers. Ce rapport constitue une bonne référence de travail même si ces recommandations apparaissent assez timorées. Il est important de voir les pesticides clairement reconnus comme facteur environnemental possible dans l’étiologie des cancers, qui rappelons le, ont doublé dans les 25 dernières années sans que l’on puisse systématiquement attribué une cause. De nombreuses organisations de la société civile ont réagi :ARTAC, MRDGF