Quel est le lien entre les pesticides et les maladies ?

Chaque jour, nous sommes exposés à des pesticides. Ceux-ci sont présents dans toutes sortes d’endroits et sont souvent utilisés sous forme de combinaisons :

Parcs, Aliments, Boissons, Jardins, Vêtements, Écoles, Produits de nettoyage, Insecticides, Désinfectants, Conservateurs, Crèches, Fermes, Maisons, Lieux de travail.

De plus en plus de recherches scientifiques établissent un lien entre pesticides et maladies. Un rapport de 2008 élaboré à la demande du Parlement européen a révélé que l’exposition aux pesticides pouvait avoir de nombreuses conséquences en termes de santé. Parmi celles-ci figurent le cancer, des problèmes de fertilité et de reproduction, des maladies respiratoires, la perturbation du système hormonal (endocrinien), du système immunitaire ou du système nerveux, ainsi qu’une détérioration des capacités intellectuelles (handicaps cognitifs).

Les groupes vulnérables, tels que les enfants, les femmes, les personnes âgées ou les agriculteurs, sont ceux qui courent le plus de risques. Même les enfants à naître peuvent souffrir de l’exposition subie par leur mère. Une étude scientifique menée par ChemTrust souligne que la hausse du taux de cancers infantiles (hausse de 1 % par an dans certains pays européens) porte à croire que l’exposition environnementale, telle que celle aux pesticides, joue un rôle dans l’apparition de certains cancers.

Les effets des combinaisons de pesticides sur la santé (ce que l’on appelle « effet cocktail », ou encore « effets combinés ») suscitent de plus en plus d’inquiétudes. Les combinaisons de pesticides peuvent souvent s’avérer encore bien plus nocives qu’une exposition à des pesticides isolés. À l’heure actuelle, les analyses de risques européennes et les législations reposent sur l’évaluation de pesticides isolés. Cependant, de plus en plus de personnes craignent qu’en négligeant les effets des combinaisons de pesticides, nous ne sous-estimions en fait le risque que présentent certains produits chimiques pour la santé humaine et l’environnement.